Vacances de la construction

Les vacances de la construction, ça vient d’où? 

Traditionnellement, les vacances de la construction se déroulent au cours des deux dernières semaines civiles complètes du mois de juillet. Une loi de 1970 a fait en sorte que de 1971 à 1992, la date officielle des « vacances de la construction » était déterminée par décret. 

Cependant, depuis 1993, cette date est déterminée lors de la négociation des conventions collectives de l’industrie de la construction du Québec.

Pour consulter les conventions collective, c’est par ici –>

Bien que la période des vacances de la construction soit restée les deux dernières semaines de juillet, la notion de semaines complètes a été abandonnée en 2008, 2009 et 2011. 

En plus des travailleurs de la construction du Québec, plus d’un quart de la main-d’œuvre québécoise prend aussi congé durant cette période : “ Durant cette période estivale, on estime qu’environ le quart de la main-d’œuvre active du Québec prend aussi ses vacances. “

Ainsi, pendant plus de 35 ans, les deux dernières semaines complètes (dimanche à samedi) de juillet marquaient les vacances de la construction. La tradition a été légèrement modifiée depuis 2008. »

En 2018, cette mesure touche un peu plus de 150 000 travailleurs de l’industrie de la construction.

Tourisme et arrêt des travaux

L’industrie touristique ne se plaint pas de cette manne prévisible de vacanciers de juillet. En 2008, une légère modification des vacances de la construction avait même suscité de l’inquiétude dans le milieu du tourisme. 

Depuis 2008, les vacances de la construction ont en effet lieu les deux dernières semaines de juillet, même si cela déborde un peu au mois d’août. Et autant vous dire que tout le monde attend cette période avec beaucoup d’impatience. 

Saviez-vous que la plus part d’entre nous partent principalement en vacances au Québec? C’est un impacte non négligeable sur l’économie locale en reversant la quasi-totalité des chèques vacances versés par la CCQ dans notre belle province (553M$ en 2022). 

Il y a des exceptions au niveau de certains types d’ouvrage, dans la convention collective, qui ont une exclusion, mais généralement, sauf pour les travaux d’urgence, c’est une période d’arrêt pour pas mal tous les secteurs.

Bref, tout le monde arrête, en même temps. Certains travailleurs de la voirie ou du génie civil poursuivent cependant leur travail sur les chantiers, en raison de la trop courte période estivale.

Mais ces exceptions restent très rares. De manière générale, nous sommes tous bien content de pouvoir prévoir nos vacances à l’avance et “décrocher” pendant l’été.

Alors si vous nous chercher cet été, ce sera certainement autour d’un lac, dans un camping ou au bord du fleuve à profiter de notre belle Province!

Bonnes vacances à tous!

Sources : 
Wikipedia – Commission de la Construction du Québec – Le soleil Numérique – Tourisme Québec

Derniers Articles

Nous Recrutons

Chez EAC Construction Inc, nous prônons la conciliation travail/famille pour nos employés.Pour en savoir plus sur nous, c’est par ici -> Nous avons besoin de

Lire la suite ...

Nous Recrutons

Chez EAC Construction Inc, nous prônons la conciliation travail/famille pour nos employés.Pour en savoir plus sur nous, c’est par ici -> Nous avons besoin de

Lire la suite ...
Pas d'autres articles à afficher
Pour nous joindre rapidement, un seul numéro
(514) 629-3369
ou remplir le formulaire ci-dessous :